Généralisation de la complémentaire santé : les entreprises ont fait évoluer leurs offres

Famille

Généralisation de la complémentaire santé : les entreprises ont fait évoluer leurs offres

51 % en 2015, 84 % en 2017. La proportion des établissements qui proposent une complémentaire santé à leurs salariés a bondi suite à la mise en oeuvre de l’accord national interprofessionnel (Ani) du 11 janvier 2013.

Tel est le constat dressé par l’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes) dans une enquête publiée hier. Pour rappel, l’Ani en question oblige tous les employeurs privés à proposer une complémentaire santé d’entreprise à leurs salariés à compter du 1er janvier 2016. Désormais, seulement 16 % des établissement s’abstiennent de proposer une telle complémentaire santé, principalement en raison des dispenses d’adhésions des salariés.

Même les établissements qui proposaient déjà une complémentaire santé avant que la loi ne les y obligent ont mis en place des évolutions de leur dispositif. Sur dix de ces établissements, quatre ont revu leur offre en raison de l’Ani : changement du niveau de garanties (à la hausse dans un tiers des cas), modification du coût de la couverture (à la hausse dans un tiers des cas), modification de la participation de l’employeur (à la hausse dans sept cas sur huit), modification de l’organisme gestionnaire, etc.

 

Sources : irdes

 

  LIEN ENQUÊTE  

Partagez